Accueil > L’actualité > Les éditos > « Produisons donc un fruit digne de la conversion »

« Produisons donc un fruit digne de la conversion »


La voix de Saint Jean Baptiste, le précurseur, vient résonner en nous, pour accompagner notre marche pendant ce temps de l’AVENT. Nous sommes invités à préparer le chemin du Seigneur, à rendre droit les sentiers du Seigneur afin que tout être vivant puisse voir le salut de Dieu. Il s’agit d’une pressante invitation à une conversion sincère et profonde.
Les questions qui doivent nous préoccuper sont : Quel est le chemin du Seigneur ? Quels sont les sentiers du Seigneur ? Où conduisent ses sentiers ?
Le royaume des cieux est tout proche c’est pourquoi il est urgent de connaître les chemins pour y accéder puis surtout de prendre ses chemins. Le royaume qui s’ouvre pour nous est un royaume de paix, de justice, d’amour, d’humilité, de réconciliation, d’harmonie, de vérité. Ce royaume filmé ou photographié est agréable à voir et à désirer où la création est en harmonie et en vraie paix : les animaux malgré leurs instincts et leur capacité de prédateurs vivent ensemble sans animosité, sans agressivité (Isaïe 11, 1-10), les êtres humains laissant de côté leur orgueil et leur quête de domination unissent leurs coeurs pour un monde apaisé et fraternel.( Romains 15, 4-9)
Tel est le royaume des cieux qui nous ouvre ses portes. Quel chemin dois-je prendre pour y accéder ? Quels sentiers empruntés ? En observant les différentes tensions dans le monde, les situations de crises en moi, les querelles dans ma famille, les divisions dans mon lieu de travail ou de loisir, les dégradations de la nature que dois-je faire pour que ce royaume décrit ne reste pas à l’état de rêve, d’utopie, d’oeuvre artistique ?
Alors comme nous y exhorte le précurseur « produisons chacun un fruit digne de la conversion »
Bon temps de l’Avent !

Père Thomas ADJETEY-BAHUN