Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Une rentrée pleine de Sagesse

Une rentrée pleine de Sagesse


Les lectures de ce Dimanche sont clairement orientées vers une thème commun : la sagesse. Dans l’AT, elle est perçue comme un attribut de Dieu, une Puissance qui L’assiste dans la Création. Il faudrait relire le très beau passage du livre des Proverbes, où la Sagesse prend la parole (Pr 8). La Sagesse souhaite instruire les hommes, afin qu’ils réussissent dans leurs entreprises. Le malheur des hommes vient trop souvent d’une action non préparée, d’une décision prise trop rapidement, sans avoir pris le temps de discerner.
Le sage, c’est celui qui se met à l’école et à l’écoute de la Sagesse. Il se distingue de l’insensé qui agit sans réfléchir et sans prendre conseil. Il agit au bon moment contrairement au paresseux. Il est généreux et sait partager avec les plus pauvres. Enfin il sait que dans la détresse Dieu est avec lui.
Le sage est humble et c’est ce qui l’amène parfois à renoncer à des projets. A l’image d’un bâtisseur qui sait bien qu’il dispose de trop peu de pierres pour bâtir une tour ou d’un roi qui ne veut pas risquer une défaite et demande la paix à son adversaire.
Jésus Christ accomplit la figure de la Sagesse, car Il est la Sagesse incarnée, la Sagesse en Personne. Aussi, pour le chrétien, la sagesse n’est pas cachée dans des livres anciens, ni à chercher chez des maîtres retirés dans leur méditation.
La sagesse est l’art d’agir et de vivre en imitant Dieu, Source et Origine de toute sagesse. La sagesse est imitation de Dieu « le seul sage » (Rm 16, 26), une marche à la suite du Christ, une docilité à l’Esprit de Sagesse (Is 11, 2).
En ce début d’année, nous sommes appelés à prendre un certain nombre de décisions. Efforçons-nous de le faire non pas selon notre esprit, mais selon l’Esprit Saint. Prenons le temps de nous asseoir, seul, en couple, en famille… ceci pour nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. Sachons aussi prendre le conseil de personnes avisées (Tb 4, 18), réputées sages, pour affiner notre discernement. Enfin, remettons notre projet au Seigneur, dans la prière. Ce faisant, nous agirons avec sagesse et nous serons heureux de voir nos projets s’accomplir.

Père Matthias Amiot

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share