Accueil du site > L’actualité > Les éditos > TOUS « CES ESCALADEURS » SONT DES GOUROUS, DES VOLEURS ET DES (...)

TOUS « CES ESCALADEURS » SONT DES GOUROUS, DES VOLEURS ET DES BANDITS…


En ce 4e dimanche de Pâques qui est aussi celui des vocations, Jésus nous est présenté par l’Évangeliste Jean sous le double patronyme de Berger et de Porte des Brebis. Autrement dit, celui qui les conduit vers les sources d’eaux vives, qui donne sa vie pour elles, et les devance sur les itinéraires de leur vie.

Malheureusement ce n’est pas toujours ainsi que se passent les choses. En effet, à l’extérieur comme à l’intérieur de l’Église, naissent chaque jour des escaladeurs : tous ces gourous au discours trop faciles, aux promesses de bonheur à l’eau de rose. Ces hommes ou ces femmes qui, sous des allures de bergers bienveillants, sont en fait des loups pour leurs frères et sœurs.

À l’heure où le chrétien ne croit plus à son Église et à ses pasteurs comme possible chemin de rencontre avec le Maître, c’est plus que jamais le moment de contempler dans la personne de Jésus donnant sa vie, les qualités-mêmes qui en font un pasteur de tous les temps.

C’est lui, Jésus qui est capable de susciter dans le cœur des hommes et des femmes de ce temps le véritable désir de donner leur vie pour leurs frères et sœurs.

Père Patrick ANABA.

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share