Samuel, Samuel !


Le thème de l’appel est au coeur des lectures qui nous sont proposées ce dimanche. Tout d’abord le récit du jeune Samuel dans la première lecture avec un appel personnel du Seigneur : « Samuel, Samuel ! ». Puis, dans l’évangile où il est question du Seigneur, qui appelle, et le silence sur le nom du deuxième disciple, qui accompagnait André, nous interpelle. Ne nous permet-Il pas de nous reconnaître en Lui, et d’accueillir pour nous ce regard, que Jésus pose sur nous lorsque nous faisons le choix de mettre nos pas dans les siens ?
L’appel du Seigneur invite toujours à une réponse libre, à travers de laquelle nous pouvons nous engager, à sa suite.
« Rabbi, où demeures-tu ? Venez et vous verrez » Il nous invite à une démarche d’abandon en pleine confiance, à une réponse de Foi qui consiste à se confier, à se laisser faire pleinement par Lui.
Mais où pouvons-nous rencontrer celui qui seul peut donner sens à notre vie ? En réponse à cette question, l’Église nous enseigne que le Christ est présent dans son Eucharistie, sacrement au travers duquel nous reconnaissons la demeure du Dieu vivant dans l’histoire de l’homme. Chaque jour, Jésus nous appelle à venir le rencontrer, à le contempler dans la Foi dans le Saint Sacrement pour nous laisser transformer par sa présence.
Osons demander au Seigneur de nous faire la grâce d’ouvrir les yeux de notre coeur, que nous puissions dans la Foi voir dans l’Église sa présence cachée et devenir ces témoins qui proclamerons comme André : « Nous avons trouvé le Messie ! » pour en vivre et le porter aux autres.

Philippe Germain, diacre

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share