Qui es-tu donc ?


« Qui es-tu donc ? Pourquoi baptises-tu ? » Telles sont les questions des prêtres et des lévites envoyés auprès de Jean -Baptiste. C’est un homme étonnant qui ne laisse pas indifférents ceux qui viennent le trouver dans le désert.

Un prophète qui, à la fois attire et s’efface, lorsqu’on est devant lui. Quelqu’un qui baptise et annonce en même temps un autre baptême.

Il invite à la conversion, et se convertir c’est se tourner vers. Vers qui ?

Vers Celui que Jean annonce qui est plus grand que lui, qui vient derrière lui et qui se tient au milieu de tous.

Jean est témoin. Il a vu et il cherche à faire voir. C’est une voix qui parle d’un Autre et qui s’éteindra lorsque la Parole sera, en quelque sorte, placée sur orbite. Et la Parole, c’est Quelqu’un, le Verbe de Dieu fait chair. C’est Jésus.

Qui es-tu donc ? Cette phrase nous invite à nous interroger sur notre propre rôle de témoin. Nous vivons à une autre époque que celle de Jean, nous nous situons dans un autre contexte, mais en nous voyant, nous qui sommes baptisés, nous pose-t-on la même question ?

Comme chrétiens, sommes-nous une question pour ceux qui nous voient vivre ? Ceux qui nous entourent s’interrogent-ils sur le secret qui est en nous et qui nous anime ?

Prophètes, nous le sommes, depuis notre baptême. Nous deviendrons de vrais témoins lorsqu’à la fois nous saurons attirer à nous ceux qui nous entourent, et nous effacer devant Celui qui vient, Jésus, le C h r i s t , l e S a u v e u r des hommes.

Père Jean-Luc Guilbert

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share