Accueil du site > L’actualité > Les éditos > QUELQUES SOUHAITS POUR L’ANNÉE QUI COMMENCE

QUELQUES SOUHAITS POUR L’ANNÉE QUI COMMENCE


Nous venons d’entrer dans une nouvelle année. Que pouvons-nous souhaiter pour notre monde, notre société, notre Église, notre famille, pour chacun de nous ?

Pour notre monde. Que les foyers attisés par le feu de la haine puissent être éteints par l’eau de la paix. Que les hommes préfèrent la douceur des négociations au bruit des armes…

Pour notre société. Que les vraies valeurs immuables soient reconnues par tous pour le bien de notre humanité. Que nous puissions trouver quelques éléments de réponse à la crise économique que nous connaissons…

Pour notre Église. En cette année de la foi, que chaque chrétien soit davantage enraciné dans le Christ, l’unique Sauveur. Localement, pour notre secteur, que la visite pastorale qui aura lieu début février, nous rapproche les uns des autres…

Pour notre famille. Que s’instaure, ou se poursuive, un véritable dialogue entre époux, entre parents et enfants, et que les familles chrétiennes soient des exemples pour tous…

Pour chacun de nous. Que nous sachions développer les dons que nous avons reçus afin de les mettre au service de notre prochain…

Vous avez remarqué que chacun des paragraphes ci-dessus se termine par trois points de suspension. Pourquoi ? Pour permettre, à ceux qui le souhaiteraient, d’ajouter quelques lignes à cette brève énumération. Je reconnais que je ne suis pas exhaustif !

Ces quelques points évoqués ici pourraient être repris, par exemple en famille ou en début de réunion, et faire l’objet d’un partage fructueux. Plutôt que de dire à ceux que nous rencontrons : « bonne année et bonne santé », ce qui n’est pas très original, pourquoi ne pas dire : « qu’attends-tu (qu’attendez-vous) de cette année pour le monde, la société, l’Église, ta (votre ) famille, pour toi (pour vous) ? » Cela permettrait peut-être de sortir de la banalité des bons vœux adressés parfois par politesse.

Quant à moi, sachez que ce n’est pas par politesse, par pure tradition, mais du fond du cœur, que j’adresse par le biais de cette feuille d’information, mes vœux les plus sincères à vous qui me lisez.

Père Jean-Luc GUILBERT

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share