Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Passera-t-il dans notre cœur ?

Passera-t-il dans notre cœur ?


Attendant la Pentecôte, les Évangiles nous rappellent chaque dimanche le passage de Jésus à son Père…

Nous-mêmes, nous passons, comme le temps, après nous être dépassés ou avoir trépassé…

N’ayant pas connu le péché, le Christ, dans sa divine nature, retourne au Père d’où il est venu d’ailleurs. Ô Enfant divin, Roi d’Amour !

Trois mots résument ce que l’Église nous a fait vivre dernièrement : les rencontres, les événements, 1a fraternité.

1. Les rencontres

Pour aimer une personne, disait Saint Vincent de Paul, il faut venir près d’elle. Ce grand saint a recueilli des pauvres, soigné, abrité, fondé des maisons… Tout cela, à l’image du Christ. Je m’imagine Celui-ci à dos d’âne, rencontrant toutes les foules à l’entrée de Jérusalem… Avec ce sourire, ce regard de bonté que nous rencontrons aussi dans l’admirable portrait de Saint Vincent de Paul.

2. Les événements

Jésus n’a pas fait de miracle pour lui mais plutôt pour que nous ayons la foi. Il a guéri, chassé les démons, ressuscité, pardonné avec toutes les conséquences que cela lui a coûté … Ce n’est donc pas le Mal qui révèle l’Amour mais celui-ci qui déchaîne le Mal.

3. La fraternité

Ce dimanche, les Actes des Apôtres précisent que sept frères sont nommés pour le service. L’Église a vu là l’appel au diaconat.

À la suite du Christ, pleins de générosité, les diacres sont précieux dans l’Église ; ils sont au service de l’autel et de la Parole. Ils célèbrent la présence du Christ avec l’assemblée unie à son prêtre. Avec eux, ouvrons les portes de notre cœur à Celui qui frappe humblement, comme le dit Benoît XVI dans Jésus de Nazareth.

Passera-t-il dans notre cœur ?

Alain, diacre


SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share