Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Méditons le Notre Père

Méditons le Notre Père


En ce 17ème dimanche du temps ordinaire, au coeur de l’été, l’Évangile, ainsi que la première lecture, nous parlent de la prière. Avouons-le, nous avons tous le désir de prier, d’entrer en relation, en communion avec le Seigneur. Nous sentons bien que sans la prière, nous ne pouvons pas nous réclamer du Christ, que c’est en Lui que nous pouvons puiser force et lumière pour notre vie quotidienne.
Or, nous nous apercevons bien souvent que nous ne savons pas prier. Nous faisons nôtre la demande des disciples : « Seigneur, apprends-nous à prier ».
Au début des vacances, certains prennent de bonnes résolutions, pensent pouvoir profiter d’un peu de répit pour consacrer plus de temps à la prière, puis chaque année, lorsque l’été se termine, ils constatent que les résolutions n’ont pas été tenues.
Pourquoi ne pas nous arrêter sur la prière que le Seigneur nous a apprise, le Notre Père, en méditant les unes après les autres les phrases qu’il contient ? Nous nous apercevrons, peut-être, qu’il y a des phrases sur lesquelles nous butons, par exemple, lorsqu’il s’agit du pardon accordé à nos frères, d’autres que nous n’avions pas bien comprises, d’autres encore qui nous font jubiler de joie.
Pour cette méditation, isolons-nous, dans la campagne, dans la montagne, devant l’immensité de la mer. La création, loin de nous distraire, est un grand livre ouvert qui nous parle de Dieu.

Bonnes vacances à tous !

Père Jean-Luc Guilbert

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share