La vraie richesse


Et il s’en alla … tout triste. Il avait de grands biens !

En ce 28ème dimanche du temps ordinaire de l’année "B", nous sommes invités par la liturgie à méditer sur le jeune riche. La question que celui pose à Jésus est admirable : "Maître que dois-je faire pour avoir la vie ?". Jésus le renverra aux commandements.

En effet ceux-ci semblent constituer le premier pas vers le Royaume. Mais ils ne sont que le premier pas. Il faut aller beaucoup plus loin.
C’est l’expérience de ce jeune homme qui présente apparemment les signes les plus visibles de la bonne conduite morale. Mais est-ce suffisant ?
Au pays de la grâce et de la gratuité, il faut bien plus que la bonne conscience…
"Va et vends tout ce que tu as… Puis viens et suis - moi..".
Ce que demande Jésus est avant tout une disponibilité intérieure, une capacité d’accueil de l’inattendu, de l’imprévu, une ouverture à la radicalité pour faire chemin avec lui.
Puissions-nous y être sensible !

Père Patrick ANABA

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share