Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Jésus-Christ, l’Agneau de Dieu

Jésus-Christ, l’Agneau de Dieu


« Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. »

Cette parole de Jean-Baptiste nous est bien connue. Nous l’entendons à chaque Eucharistie avant de communier au corps du Christ. Lorsque Jean-Baptiste désigne Jésus comme l’Agneau de Dieu, il reconnaît en lui Celui qui, par sa venue au monde, enlève tous les péchés du monde. L’Agneau de Dieu permet aux hommes qui l’accueillent dans la foi, comme Parole de Dieu ou comme Envoyé du Père, de connaître Dieu et de devenir ses enfants. Par ce témoignage, Jean-Baptiste révèle la véritable identité de Jésus : Il est le Fils de Dieu, Celui sur qui l’Esprit est descendu et en qui il demeure.

En désignant Jésus comme l’Agneau de Dieu, Jean- Baptiste nous invite d’abord à le reconnaître comme tel et ensuite à nous tourner vers lui et à le suivre. Si dans l’Ancien Testament le sang des animaux servait à expier les péchés des hommes, en Jésus Agneau de Dieu dont le sang est versé sur la croix, nous sommes réconciliés et rassemblés pour vivre dans l’unité des baptisés.

C’est dans le but de fortifier l’unité entre les disciples du Christ que nous sommes appelés à prier les uns pour les autres durant la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens qui s’étend du 18 au 25 janvier. Il s’agit pour nous de surmonter nos divisions externes et internes grâce à la lumière de l’évangile. N’avons-nous pas reçu à notre baptême l’esprit d’unité pour vaincre avec l’Agneau l’esprit de division ?

Père Guy OKOSSO
SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share