Accueil du site > L’actualité > Les éditos > « Je suis la voix »

« Je suis la voix »


A l’approche de la célébration de ce grand mystère de l’amour de Dieu à notre égard, laissons ces deux voix retentir en nous : la voix du précurseur Jean-Baptiste et celle de la Vierge Marie. Elles nous indiquent le chemin vers ce mystère et nous préparent à accueillir celui qui doit venir, Jésus-Christ, l’espérance des hommes. Jean-Baptiste est ce témoin dont la voix nous annonce la lumière qui se lève sur les peuples qui marchent et vivent dans les ténèbres. Cette lumière est nécessaire pour éclairer notre humanité sur la profondeur, la largeur, la hauteur de ce projet du coeur de Dieu : Dieu est Amour ; il nous manifeste cet amour par son Fils unique Jésus, le Christ qui nous fera passer des ténèbres à son admirable lumière. Jean-Baptiste est ce témoin dont la voix nous annonce notre naissance en Dieu, notre adoption, notre incorporation en Dieu : « Moi, je vous baptise dans l’eau ; mais il vient celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et du feu ». Cette naissance imprime en nous d’une manière indélébile le sceau du salut et nous fait vivre de la vie divine.
Enfin, Marie, notre mère, est ce témoin dont la voix nous inonde de l’espérance au Dieu de l’Alliance. Elle est le témoin dont la voix chante la fidélité et la miséricorde du Dieu de l’alliance qui sans cesse se penche sur toutes les générations, sur chaque personne.
Que Marie et Jean-Baptiste nous aident à notre tour à être la voix indiquant le chemin pour que tout homme rencontre l’espérance et le salut de Dieu.

Père Thomas Adjetey

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share