Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Etre ou Avoir, là est la question

Etre ou Avoir, là est la question


Nous voici rendus dans une des périodes les plus prisées dans l’année  : les vacances d’été.
Moment de regroupement, de retrouvailles familiales, moments où on prends le temps de respirer de s’écouter, de se ressourcer… auprès des siens. Mais qu’en est-il de Dieu ? Est-il lui aussi en vacances ?
Arrivons-nous à lui accorder un moment dans cette effervescence faite de voyage, de découvertes multiples et variées ? Et plus récemment de violence ambiante et déchaînée ?
1. L’importance du temps dans la démarche spirituelle
Le temps est la matrice qui tisse nos vies. Et la façon dont on s’en sert peut devenir pour nous un motif d’enrichissement personnel et de croissance. C’est lui qui est la vrai Valeur. Ce temps des vacances nous est aussi donné par Dieu comme celui du travail. Prenons garde que la décompression des vacances ne devienne un piège qui nous plonge dans la paresse spirituelle. De la bonne utilisation de notre temps des vacances dépend, en effet, l’année pastorale, professionnelle, scolaire…
De l’accueil et du regard lucide sur les évènements du temps douloureux peut advenir une nouvelle vie… nous pensons spécialement au traumatisme vécu par la France cette semaine à travers l’exécution abjecte du père Hamel…en pleine célébration eucharistique….
Que le Seigneur nous donne de traverser ce temps de tempête avec courage et sérénité…
2. L’exigence du renouvellement intérieur ou d’alignement
Mais pour autant comment donc gagner son temps pendant les vacances ? et s’approfondir spirituellement ?
Cela passe d’abord par le maintien d’un rythme si minimal soit-il… Car vacances ne signifient pas laisser-aller ni oubli ni remise à plus tard du devoir à accomplir.
L’effort de l’équilibre dans la programmation de ses différentes activités : un peu de sport, un peu de convivialité, un peu de prière…
Respect des exigences que l’on se pose à soi-même, mais aussi suffisamment de souplesse pour pouvoir répondre aux appels que nous lance l’Esprit Saint dans les multiples personnes que nous rencontrerons sur notre chemin.
Réapprendre à freiner et à aller doucement non plus dans une logique d’efficacité mais de recherche de plénitude et de gratuité.
3. L’appel vers le dépouillement intérieur, notre vraie richesse
Les vacances sont une sortie des logiques ordinaires de la quête du gain, de la performance et de l’avoir. C’est une sortie vers soi-même, vers les autres et vers Dieu en toute gratuité pour goûter à l’essentiel.
En effet, dans un monde où on ne sait plus prendre le temps d’être soi-même, d’être avec les autres, de les découvrir pour eux-mêmes, apprendre à perdre son temps pour devenir plus humain et plus proche de la nature qui nous dit à sa manière la générosité de Dieu à notre endroit.
Que les derniers évènements ne nous fassent donc pas perdre coeur Car le secret de la sérénité se trouve plus à l’intérieur de nous… C’est le premier espace où nous avons le devoir de construire la paix…. avant de la porter aux autres !
Bonnes vacances…..

Père Patrick Anaba

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share