Accueil du site > L’actualité > Les éditos > En route vers Pâques

En route vers Pâques


En ce deuxième dimanche de Carême, la liturgie nous propose de méditer sur le mystère de la transfiguration, préfiguration de la résurrection. Jésus prend à part trois de ses disciples qui assistent à une théophanie. Jésus est bien l’envoyé du Père, il est dans la continuité de tout ce qui a été annoncé au peuple par la Loi (présence de Moïse) et les prophètes (présence d’Elie).
La transfiguration est la révélation de la personne de Jésus, vrai Dieu et vrai homme. Le Père invite les trois disciples et, à travers eux, tous les hommes, à écouter son Fils bien-aimé. La mention de la nuée lumineuse indique sa présence. Jésus est le seul médiateur, l’icône du Père. Par lui, Dieu se manifeste aux hommes.
Qui veut accomplir la volonté de Dieu doit suivre Jésus, l’écouter, accueillir ses paroles. La transfiguration nous donne un avant-goût de la résurrection, nous laisse déjà percevoir les lueurs de celle-ci, mais ne doit pas nous faire oublier le chemin à parcourir avec Jésus.
Juste avant ce passage, dans ce même Évangile, Jésus a posé les conditions pour le suivre : renoncer à soi et prendre sa croix. Un seul chemin conduit à la résurrection et à la vie, c’est celui que le Christ a emprunté. Emboîtons le pas derrière lui. Sachons nous dépouiller durant ce Carême de tout ce qui nous encombre et alourdit notre marche.
À tous, je souhaite une bonne montée vers Pâques !

Père Jean-Luc Guilbert

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share