Accueil du site > L’actualité > Les éditos > « Donnez-leur vous-mêmes à manger »

« Donnez-leur
vous-mêmes à manger »


C’est vendredi prochain, avec la solennité du Sacré Coeur de Jésus, que se termine l’année du sacerdoce ouverte l’an dernier par le Pape Benoît XVI. Aujourd’hui, toute l’Eglise célèbre la fête du Corps et du Sang du Christ.

Sacerdoce ministériel et Eucharistie : il est aisé de faire le lien. Il n’y a pas d’Eucharistie sans prêtre, et pendant très longtemps on a employé ce terme pour désigner le prêtre : l’homme de l’Eucharistie.

« Donnez-leur vous-mêmes à manger », lit-on dans le texte d’Evangile de ce dimanche. A qui s’adressait hier Jésus ? Aux douze, aux Apôtres. A qui s’adresse Jésus aujourd’hui ? Aux successeurs des Apôtres, c’est-à-dire aux évêques et à leurs collaborateurs, les prêtres.

Nourriture pour le corps, à la multiplication des pains, nourriture pour tout l’être humain lors de la célébration de l’Eucharistie. Jésus lève les yeux au ciel, bénit, rompt, donne aux disciples. A la multiplication des pains, comme le jour du Jeudi Saint, nous retrouvons les mêmes termes : ce n’est pas un hasard. Aujourd’hui lorsque le prêtre célèbre l’Eucharistie, il tient la place du Christ. Il agit « in persona Christi », et il entend le Christ lui dire : « donne-leur, toi-même à manger ». Le prêtre donne le Corps du Christ à ceux qui ont faim de cette nourriture inestimable, divine.

Pour que tous ceux qui ont faim du Christ puissent avoir la joie de participer au festin des noces de l’Agneau, prions pour les vocations sacerdotales, prions pour les sept jeunes qui vont être ordonnés prêtres le 20 juin à Evry, particulièrement pour Patrick qui nous rejoindra dès le mois de septembre.

Père Jean-Luc Guilbert
SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share