Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Des ténèbres à la lumière

Des ténèbres à la lumière


Après la rencontre avec la Samaritaine dont il était question dans l’évangile de dimanche dernier, Jésus rencontre dans l’évangile d’aujourd’hui un aveugle-né à qui il rend la vue.

À travers cet aveugle, le Christ, Lumière du monde, rencontre toute l’humanité aveugle pour lui donner accès à la lumière. L’onction de boue que Jésus fait sur les yeux de l’aveugle n’a pas suffi pour que ce dernier puisse voir. Pour recouvrer la vue, il a fallu que l’aveugle obéisse à la Parole de Jésus, qu’il aille se laver à la piscine de Siloé (qui veut dire « envoyé »). C’est au contact de l’eau de l’Envoyé, de l’eau vive de la Parole du Christ que l’aveugle arrive à la lumière de la foi en reconnaissant Jésus comme l’Envoyé du Père. Cet aveugle est le symbole de l’homme qui marche dans les ténèbres du péché et qui accepte de sortir de cet état pour suivre Jésus-Christ, Lumière du monde.

Le Christ est déjà venu à notre rencontre. Sa lumière nous a déjà rejoints. Par notre baptême, nous sommes devenus enfants de lumière. Nous avons le devoir de maintenir la flamme de la lumière de notre baptême pour vivre comme des enfants de lumière.


Le carême n’est-il pas pour nous un temps favorable pour porter plus haut la lumière de notre baptême en produisant les fruits de lumière ? Laissons la lumière du Christ envahir toute notre vie et particulièrement durant ce temps de carême !

Père Guy OKOSSO

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share