Accueil du site > L’actualité > Les éditos > DIEU ET L’ARGENT

DIEU ET L’ARGENT


A écouter les Evangiles, et ses multiples mises en garde contre l’Argent et les richesses, on est porté à croire qu’il y a quelque chose entre Dieu et l’Argent qui ne va pas. Il y aurait quelque chose dans l’amour de l’argent qui nous éloignerait de Dieu et qui nous vaut une série de mise en garde claire et définitive de Jésus comme celle de Luc 16, 13 : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent » ou encore « qui accumule des trésors pour soi, ne s’enrichit pas envers Dieu ». Et pourtant chacun sait par expérience que l’argent est bien utile pour subvenir à certains de nos besoins et même pour faire de bonnes œuvres. Il n’est donc pas à diaboliser de manière absolue. D’où vient donc ces propos si fermes de Jésus contre l’attachement à l’argent et aux richesses ?
C’est à cause du risque permanent qui existe dans le rapport de l’homme à l’argent et aux richesses : la cupidité. Cette tension constante à toujours avoir davantage fait mal dans le rapport avec l’argent. Elle conduit inéluctablement à l’idolâtrie de l’argent parce qu’elle entraîne l’homme dans un cercle vicieux où tout est pensée et fait en fonction de l’argent.
La foi et la confiance en Dieu sont alors affaiblis. Le croyant est pris dans les rets de convoitises insensées et funestes qui aboutissent à sa propre ruine et à sa perdition. La relation avec Dieu et avec ceux qui nous entourent sont souvent affectées ou détruites par cette avidité que l’Evangile appelle « l’idolâtrie de l’argent  ». Les exemples de familles qui se disputent ou se méprisent pour un héritage, ou de ces couples qui se déchirent autour des biens, parfois, au détriment des enfants… ou encore ceux des guerres qu’on ne voient pas, celles-là qui sont dites menées au non d’un idéal et qui ont pour antichambre l’argent -l’argent des trafiquants d’armes, l’argent de ceux qui profitent de la guerre- montrent bien les ruines auxquelles peuvent conduire l’idolâtrie de l’argent.
Si donc l’argent est utile, la cupidité tue. C’est le sens des propos de Jésus contre l’argent et les richesses. Faisons donc attention en nous tenant éloignés de toute cupidité. « Même si quelqu’un est dans l’abondance, sa vie ne dépend pas de ce qu’il possède…personne ne peut se racheter soi-même, ni payer à Dieu son propre prix. Personne ne peut se sauver avec l’argent »

R.P. Rodrigue ABOTSI

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share