Accueil du site > L’actualité > Les éditos > Ce mystère concerne toutes les nations !

Ce mystère concerne toutes les nations !


Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter la paix. La paix dans tous les corps souffrants, les coeurs en détresse et les esprits soucieux ; la paix dans chaque famille et toutes les nations.
Une des bonnes nouvelles des textes bibliques de ce dimanche de l’Épiphanie (et nous pourrons l’accueillir comme un meilleur voeu à réaliser) est : « toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile »
Quel est cet héritage ? Quel est ce corps ? Quelle est cette promesse ?
Le mystère de l’incarnation est une invitation à toute chair de partager la vie de Dieu. En devenant l’un de nous, le Christ Jésus nous donne accès à la plénitude de la vie en Dieu. Aussi sommes-nous devenus des fils de Dieu dans et par l’unique Fils, Jésus. Alors par lui, avec lui et en lui, toutes les nations sont associées à l’accomplissement de cette promesse de la vie éternelle, la vie en Dieu en formant dans leur grande diversité un seul et même corps (le Corps du Christ).
Oui, le coeur de ce mystère de grâce est que Dieu manifeste sans compter, et surtout d’une manière qu’on ignore, son amour et sa miséricorde à toute chair.
A cet effet, nous devons prendre conscience de cette grâce, l’accueillir puis entrer résolument dans ce mystère, cette révélation. Chacun doit avoir les mêmes sentiments, les mêmes dispositions de Dieu dévoilés en son Fils Jésus-Christ pour permettre la concrétisation au quotidien de cette bonne nouvelle : « toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile ».
Donc, en cette année extraordinaire de la miséricorde, la prière et le voeu qui inondent mon coeur pour chacune et chacun, pour nos familles : Seigneur, emporte nous dans ton amour, dans l’élan de ta grande miséricorde, dans ce mystère qui concerne toutes les nations.
Bonne et sainte année de miséricorde !

Père Thomas ADJETEY-BAHUN
SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share