Bonne fête !


En ce jour de la fête des mères, il est bon de nous tourner vers chacune d’elles. Et de les remercier pour tout le soin qu’elles portent à leurs enfants :
Merci pour avoir porté la vie
Merci pour ces nuits sans sommeil passées à veiller un enfant malade
Merci pour ces chagrins consolés
Merci pour ces devoirs surveillés
Merci pour ces joies simples qu’on garde longtemps en mémoire
Merci pour ces secrets partagés
Merci pour ces paroles qui font grandir
Il y aurait encore bien des motifs de remercier les mamans, à chacun d’y rajouter sa gratitude. Cette vertu est en recul dans un monde de consommation et de relations médiatisées par les écrans. Or elle est à la base des relations humaines, comme en témoigne l’histoire suivante. Un jour, un enfant présenta à sa maman une petite note de frais pour les services rendus au long de la semaine. Ils n’étaient pas facturés très chers et l’enfant pensait recevoir son petit pécule. La maman a pris la petite liste et l’a retournée. Elle a alors écrit ce qu’elle a fait pour l’enfant depuis sa naissance, en prenant soin d’inscrire « Gratuit » à la fin de chaque ligne. On imagine l’émotion de l’enfant en lisant cette liste.
Les mères jouent un rôle décisif dans une vie, mais pas exclusif. Il y a d’autres femmes qui peuvent aider un enfant à devenir adulte. Une soeur, une cousine, une tante, une religieuse… il y a d’autres personnes qui nous ont fait grandir. Et qui parfois nous ont « engendré » par une parole de vérité, par un conseil, par une écoute attentive. Et ceci a pu compter beaucoup dans notre vie.
Ce mois de mai étant consacré à Marie, n’oublions pas qu’elle l’a dit aux voyantes de l’Île-Bouchard : « Je suis votre Maman du Ciel. » Elle aussi nous enfante à une vie nouvelle et facilite notre marche vers le Royaume.
A toutes les mamans du monde, nous disons : « Bonne fête ! »

Père Matthias Amiot

SPIP 12-2016 | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Webmestre Bookmark and Share